mardi, février 09, 2016

lundi

La ville engourdie,
close sur le souvenir
de son dimanche.
Le ciel lentement s'ouvre,
bleu jaspé chassant grumeaux.
L'hiver se fait vieux
et s'en va, laissant traîner
le froid sur matins.
Je me caparaçonne,
grasse chair, à contre temps.

6 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Ce "bleu jaspé" est nimbé de la lumière qu'on vous envie dans notre nord lyonnais (tout relatif) grisâtre et brumeux.

brigitte celerier a dit…

il succédait à forte grisaille

Arlette A a dit…

Aime bien ces aperçus météo-poético- bridgetourien !

jeandler a dit…

Des grumeaux au ciel
purée de pois
les nuages à l'endroit comme à l'envers.

Dominique Hasselmann a dit…

ces petites notations sont aussi comme des instantanés...

brigitte celerier a dit…

Arlette, Pierre Dominique,
merci et sourire
on apprend que parfois il faut en rester au temps qu'il fait