vendredi, juin 17, 2016

Ciel variable sur ordinaire de la vie

pluie dans la nuit, météo qui prévoyait averses ou orages pour la journée, moral plat ou creux comme à presque chaque entrée dans le jour, ai mis ciré, accroché sourire, empoigné couffin…
Il ne pleuvait plus depuis une heure, mais restaient traces d'ondées dans les rues, dans ma tête, dans une petite fraîcheur de l'air et dans le suspens gris du ciel
qui n'empêchaient pas un souriant de goûter son oloé improvisé en haut de la pente, à côté des pierres antiques et sur fond de lauriers
un chantier de se préparer à reprendre vie, et les terrasses de la place Pie de vivoter tranquillement.
Ai rempli couffin de deux litres d'huile portugaise à découvrir, de patates de noble et basse espèces, d'un bloc et de joues de morue, et un sac de ce que pouvais de fruits et légumes,
ai regardé les poissons faire la moue pendant qu'un garçon écaillait et vidait un rouget et un petit loup,
et comme j'avais du mal à envisager le retour avec ces poids accrochés à mes bras et mes pieds mal assurés dans les sandales glissant sur les dalles,
n'ai pas résisté au signe que me faisait un petit plat rond sur un étalage de brocanteur.
Muni de l'ensemble, ai regagné l'antre en cinq ou six étapes entrecoupées d'immobilité contemplative... et le reste du jour présentait encore moins de relief.

9 commentaires:

Michel Benoit a dit…

Si une morue fait la moue, c'est qu'elle doit manquer d'r. ^_^

Claudine a dit…

sympathique rencontre

Dominique Hasselmann a dit…

Poissons, patates... un menu tout à fait agréable ! Le quotidien est toujours agréable dans sa répétition.

brigitte celerier a dit…

Dominique à condition d'y mettre une pincée de variété, sinon risque de lasser
Claudine oui et le sourire m'était dédié (en réponse à mon : je peux ? vous faites envie)
Michel, comment dit-on morue en provençal ?)

Arlette A a dit…

Une petite motivation pour ce joli plat et la machine repart en allégresse Belle journée colorée à toi
ici bleu claquant du ciel sur le Mourillon

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ a dit…

morue : merlusse
morue séchée : bacaiau

brigitte celerier a dit…

merci Michel
et pour la morue je réalise que le savais
pour la morue séchée proximité avec le portugais qui me plait bien

jeandler a dit…

De la variété, pas seulement une pincée; nous en manquons singulièrement. Au pluriel une brassée! Le plat jamais assez grand pour toute la variété du Monde.

Claudine a dit…

Notre ami Jan parlerait de Kabeljau, même mot que bacalau