mardi, juin 14, 2016

Images, tankas et autres pour un matin

matin clair et doux
oeuvres aux statuts divers
rue Bonetterie
allais au siège du Off
prendre une carte au cas où
ai loupé cette année, sur la photo suis quasi normale
oeuvres restées anonymes.. ne savais
comme une annonce
retrouver avant juillet
la rue des Lices,
et, en chemin vers l'antre,
magasin de producteurs
longeant le square
plaisir, l'odeur des arbres
sous main du soleil,
et puis ce soir m'interroge, Paumée, mon cher, ne devrions nous laisser place...

8 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Rue des Lices
Parfum des fleurs, ombres et délices...

brigitte celerier a dit…

le parfum des fleurs c'est surtout à la fin, avant qu'elle ne devienne rue Joseph Vernet… avant c'est surtout pierre et parfois soleil qui tape

Dominique Hasselmann a dit…

Belle enfilade de photos : les autres mises en scène approchent pour juillet...

brigitte celerier a dit…

les futurs théâtres ne se montrent pas encore comme tels… pense que ça va s'installer dans la semaine prochaine

jeandler a dit…

Au théâtre des jours
par la ville fleurie
un personnage en quête d'auteur.

Godart a dit…

Deuxième photo,bric à brac bien sympathique. Un avant goût de l'affichage du off?

brigitte celerier a dit…

une galerie atelier

Arlette A a dit…

On fait ses gammes? Savoure déjà