mercredi, août 10, 2016

Place Saint Didier

arbres en prison
et crainte effarée soudain,
mais c'est protection
leurs voisins discrets
les pins à la mort programmée
qu'aimerions sauver

14 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Arbres, encore sentinelles de vie...

brigitte celerier a dit…

mais dans nitre ville, ces tells-ci, nos sentinelles de vie ont besoin que nous nous fassions sentinelles de leur survie

chri a dit…

Ici à Velleron les dix platanes du centre village ont été rasés depuis deux ans... Le coeur du village est devenu un désert plombé.

jeandler a dit…

Les arbres en ville ont-ils de l'espoir ?

Marie-christine Grimard a dit…

La place qui leur reste en ville est parfois si petite...

Elise a dit…

de la place pour étendre ses racines ou s'écrouler, nos arbres fraternels

brigitte celerier a dit…

mais des médecins un rien radicaux

Anonyme a dit…

C'est une honte de vouloir abattre ces magnifiques pins qui ombrage la place mais Avignon affiche des décisions dictatoriale tristement dictatoriale

brigitte celerier a dit…

anonyme, pour le reproche de ne pas avoir tout de suite affiché votre commentaire : n'étais pas sur internet !

supprime donc le reproche mais tenais à vous expliquer

Michel Benoit a dit…

On aurait trouvé à 1m50 de profondeur un trottoir romain...

brigitte celerier a dit…

ah ! alors là Michel, merci pour le renseignement ! je change de camp !

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ a dit…

Si c'est avéré, j'ai bien peur que ce dernier disparaisse sous les aménagements de surface...

brigitte celerier a dit…

et voici que je suis de nouveau contre (à part une protection pour que tous les imbéciles n'aillent piétiner) - décidément suis versatile

tanette2 a dit…

Va pour le trottoir romain, mais quand même...les arbres ne peuvent-ils être épargnés ?