vendredi, novembre 18, 2016

Automne clair

Le désir de ciel
se heurte à la garde ailée
douce lumière
pour accompagner mes pas
pensifs au long du chemin

pas digne de ma ville, pas eu envie d'aller assister à la fête des confrèries avec tenues ad-hoc et dégustations...

6 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Le bleu console et les vignerons déguisés ne sont pas à regretter !

brigitte celerier a dit…

h ils ont leur charme, mais j'ai toujours un petit problème avec les fêtes alcoolisées (et puis flemme de sortir dans le début de nuit)

jeandler a dit…

Ils ont leurs charmes, si jeunes et à jeun.

Denis Couet a dit…

"Flemme de sortir" pour une "fête alcoolisée" : je comprends ça très très bien…

tanette2 a dit…

Le soir, il est difficile de me faire sortir de mon antre encore moins quand il s'agit de fêtes alcoolisées... Bon week-end à toi.

brigitte celerier a dit…

merci.. à toi aussi