jeudi, décembre 22, 2016

Ordinaire du jour

Un ciel gris souris
une gaie tache rouge
c'est le vidangeur
un panier mes mains
cueillent pour que carcasse
prenne forme en joie
le ciel en accord
pour que sourire vienne
se déchire en bleu

pour un moment du moins, et l'air s'adoucit un peu - je reste dans l'antre, petites tâches, et longue plongée aux USA parce que suis tombée, sur Diacritik, sur le journal américain de Franck Gérard https://diacritik.com/2016/12/21/franck-gerard-may-5-2014-fifty-three-days-journaux-americains-18/, que j'ai été séduite, que je suis repartie du début à partir de https://diacritik.com/category/photo/fifty-three-days-journaux-americains/, que j'ai continué avec son blog, Marseille et l'Amérique http://www.franckgerard.eu/blog/, que j'ai aimé autant les descriptions de photos que les photos
juste j'étais bien, distraitement, à sa suite.

En 2 boutique de Les délices du Lubéron, http://www.delices-du-luberon.fr

9 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Petite balade à Mulholland Drive : envie de regarder à nouveau le film de David Lynch (ce site décrit trop des photos que l'on ne voit pas)...

brigitte celerier a dit…

devait correspondre à mon humeur

Claudine a dit…

les branches "empalment" les nuages pommelés

brigitte celerier a dit…

occupées à perdre leurs feuilles, mais heureuses de cette clarté revenue

Hue Lanlan a dit…

douces divagations de découvertes et d'instants présents,

Francesca a dit…

Pas de merci pour DIACRITIK où je suis plongée depuis le réveil...enfin, merci tout de même car c'est un bonheur de lecture !

Arlette A a dit…

Délices. ..quel délice delicieux délicieusement doux au coeur et au corps

brigitte celerier a dit…

délices : plutôt le Lubéron qua le vidangeur (sourire - mais l'est tout gai)

Godart a dit…

Légèreté communicative.