mardi, décembre 06, 2016

Quelques pas en ville

durs glaçons pendus
sur les têtes et sapins
attendent mistral

mais ce n'était que souffles imperceptibles dans les hauteurs et lente contamination par des bosses grises et blanches du bleu timide.

8 commentaires:

Hue Lanlan a dit…

j'imagine le vent dans les glaçons quand il reviendra plus fort!

brigitte celerier a dit…

"attendent mistral"
moi aussi j'imagine

D. Hasselmann a dit…

Belles photos qui font froid aux mains...

jeandler a dit…

Attention au dégel
goutte d'eau pendante
finira au sol.

brigitte celerier a dit…

Dominique, alors qu'en fait il faisait un peu plus doux (comme souvent quand le ciel se couvre)

brigitte celerier a dit…

Pierre, ont un petit côté menaçant (sourire)

Claudine a dit…

Pommes givrées ici et ciel gris avec touche jaune

brigitte celerier a dit…

Claudine, le tout en pastel