jeudi, avril 13, 2017

sur mon chemin matinal

l'air qui s'attiédit
le vert plaqué sur le bleu
lumière et ombres

14 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

J'aime ces ombres et votre lumiere.

brigitte celerier a dit…

Oh elle n'est pas mienne, et je crois qu'elle est partagée en dehors de notre coin

tanette2 a dit…

Tout est agréable à regarder en cette saison et le bleu du ciel met du baume au coeur.

brigitte celerier a dit…

et m'a aidée, avec chandails et châles ajoutés à supporter la mort de mon chauffage

Schulthess Eric a dit…

En découvrant "matinal", une fraction de seconde est apparu le mot "natal" ...

brigitte celerier a dit…

pas certaine d'avoir été plus ferme sur mon chemin natal que sur mon chemin de petite vieille

Dominique Hasselmann a dit…

Photos paisibles, cela fait du bien... cela change de ces histoires de chiffonniers médiatiques !

brigitte celerier a dit…

suis un peu en colère contre les chiffonniers médiatiques .... marre pour être grossière

jeandler a dit…

Un renouveau qui tarde à s'installer mais le vert n'est-il pas couleur de l'espérance ?

brigitte celerier a dit…

je trouve qu'il va très vite le vert... déjà sortie ouf de la période des chatons volants...

Arlette A a dit…

Un souffle d'air pur de peu de rien de tout cela est bien b
Bonjour à Toulon pour moi , perdue dans mes campagnes de verdures et de fleurs la mer me manque déjà et le bruit des arrosages automatiques..dans le champ à côte ne suffitpas

brigitte celerier a dit…

mais moi peut-être qu'une fois de plus, avec mon talent particulier pour l'a-coté, le pas tout à fait, je resterai proche de la mer sans aller la voir

Godart a dit…

Beauté des grands murs aveugles où la végétation reprend ses droits.

brigitte celerier a dit…

une ruine en fait qui me fait toujours un peu rêver