vendredi, octobre 06, 2017

Tenir droit

Dans la lumière
sous le ciel bleu, l'air piquant
pour se resserrer 

9 commentaires:

Claudine a dit…

venir voler
le bleu le vert les pierres
dégainer pastels

brigitte celerier a dit…

serais honorée

Hélène Verdier a dit…

Tenir debout et entouré ainsi font les arbres

Arlette A a dit…

Cette lumière si particulière claquante qui a tant séduit les peintres du Nord

Dominique Hasselmann a dit…

verticales (dans les cervicales), un peu des béquilles mentales...

jeandler a dit…

Tenir droit n'est plus, aujourd'hui, le b.a-à ba de l'architecte.

brigitte celerier a dit…

Hélène me contracter dans le frais me fait toujours croire que je grandis

Arlette mais entrons dans la période où le bleu intense signifie vent frais (à vrai dire dans l'après midi sommes remontés à 27% ce que ne sera pas le cas aujourd'hui

Dominique oui se tenir (dans le vent glacial des évènements se raidir sans s'éparpiller, le voudrais)

Pierre mais n'ai jamais réussi à être architecte (un 3 en math) ce qui m'a amenée à être comptable (entre autres) de l'immobilier

Luc Comeau-Montasse a dit…

vertige
...
si peu d'accroche
dans ce beau bleu

Hélène Verdier a dit…

;-))