dimanche, février 25, 2018

Persistance


la fleur baroque
de mon arbre moribond
lents derniers efforts

8 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Elle persévère, tout à fait spinoziste !

brigitte celerier a dit…

vais le lui dire, on verra si elle comprend

Claudine a dit…

Fleur épatante

brigitte celerier a dit…

quelques botus de bois avec quelques feuilles qui meurent et des boutons tout seul qui attendent et donnent au bout d'un ou deux ans une fleur… curieux

Arlette A a dit…

C'est pour mieux te surprendre....mon enfant

brigitte celerier a dit…

Arlette, sourire (elle va geler la pauvrette)

mémoire du silence a dit…

Sublime, j'aime
votre haiku si juste
et ces larmes suintantes

brigitte celerier a dit…

merci
les larmes sot bénies, elles viennent du ciel (et nous manquent un peu ici, pour ma joie égoïste)