samedi, mars 10, 2018

rien

Amis, pour ce jour
j'avais des idées
désirs et projets.
Je lui souriais
en fermant les yeux.
Et bien non, amis.
Point ne fut, devrais
battre ma coulpe,
ne le ferai pas.
Mais ce fut jour blanc.
N'y suis pas entrée.

10 commentaires:

casabotha a dit…

Intérieur Vermeer.

Claudine a dit…

Et le fidèle aspirateur cache sa tête derrière un chiffon

Hue Lanlan a dit…

après boticelli and so on... un peu de vide peut faire du bien ;-) belle journée à vous brigitte

brigitte celerier a dit…

casabotha mais pas de carreaux noir et blanc
Claudine il tient comme il peut, n'aime pas poser mais moi je rétablissais mes reins avant de me pencher sur lui pour le vider
Hue Lanlan je voulais aller voir cinq jeunes artistes et puis non rien finalement

Marie-christine Grimard a dit…

Demain est un autre jour...

Dominique Hasselmann a dit…

De temps en temps, il faut savoir aspirer à autre chose... :-)

Arlette A a dit…

L'art de savoir varier ses ...je n'ose dire plaisirs

brigitte celerier a dit…

Marie Christine, demain étant aujourd'hui je commence par renâcler devant le fait de me réveiller, et le demain d'aujourd'hui devrait être pluvieux (merci dit la terre)

brigitte celerier a dit…

Dominique, si j'aspire avec toute sa puissance à lui, l'ami, reste plus rien… en effet

brigitte celerier a dit…

Arlette, oh il y a un certain plaisir dans le rien, surtout quand on décide que ben non ce sera rien