lundi, mars 18, 2019

dans le vide

Le printemps s'en vient
et sa bénévolence
descend jusqu'à moi
m'effleurant avec douceur
n'étais pas à l'unisson

8 commentaires:

casabotha a dit…

sobre et beau

brigitte celerier a dit…

merci

Arlette A a dit…

Grand front de grande intelligence disait ma Grand -Mere😍

brigitte celerier a dit…

choisir les chapeaux (sourire)

Claudine a dit…

nouveau selfie à imiter d'urgence (vous avez moins de cheveux blancs que moi ^^)

brigitte celerier a dit…

ça me met en rage (et là suis ravie parce que ça vient) alors que j'avais une couleur queue de vache et sans charme suis entourée de plus jeunes avec charmants cheveux gris ou blancs, moi sur mes rides (que j'avais à trente ans) j'avais de moins en moins de cheveux mais obstinément queue de vache à et enfin ça vient !

Dominique Hasselmann a dit…

Tirer un gros plan sur la comète... :-)

brigitte celerier a dit…

Dominique… euh oui mais la motivation n'est pas suffisante