vendredi, mai 14, 2021

Jour férié au soleil bleu avec blancs accents



Amis, oublier ne devrais

que la vie m'est bienveillante.

Les sottises qui me hantent

sont futiles, rire en devrais.


Ouvrir les yeux, gober le vrai

entendre la vie qui chante...

Amis, oublier ne devrais

que la vie m'est bienveillante


L'aimer, l'affronter, je devrais

Être comme enfants qu'enchante

la vie qui vient, qui les tente

-- Dieu veuille qu'elle leur soit vraie –

Amis, oublier ne devrais.

Matin forcer doucement carcasse aux caprices stupides, après-midi un peu retapée aller voir les vies qui de peu se font caresse, rentrer et lire (vous le souhaite si ne l'avez fait) le billet de Marie-Christine Grimard https://mariechristinegrimard.wordpress.com/2021/05/13/to-do-list-90-ascension au moment où voulais écrire une to-do-liste, renoncer à faire aussi bien, mirlitonner comme peux.

10 commentaires:

Marie-Christine Grimard a dit…

Merci chère Brigitte pour cette mention, et désolée de vous avoir fait changer vos intentions d’écriture. J’aime vos listes et vos poèmes, comme vos photos et la singularité de « Paumée » qui éclaire mes petits matins. Merci encore pour tout cela !

Brigetoun a dit…

Marie-Christine, merci à vous parce que sans le vouloir vous m'êtes un bâton (bon ça a l'air peu aimable dit comme ça mais c'est bigrement important, indispensable et agréable et amical)

Claudine a dit…

Vos rondels sont bien bels, sauf le respect que je vous dois ;)

Brigetoun a dit…

Claudine, pas certaine que vous ayez raison mais je prends

Dominique Hasselmann a dit…

Il y a comme du Rutebeuf dans votre écriture en ce moment...

Bonnes balades !

On sent qu'Avignon prépare sa rentrée en scène... :-)

Brigetoun a dit…

et je me prépare à claudiquer pour la voir s'éveiller (participer je crains de ne pouvoir)

Anonyme a dit…

(il y a bien des airs de printemps - OSEF c'est vrai mais enfin, il y a moins de froid au moins, moins de pluies parfois - je vois en tout cas queça mitraille...) (bonne journée à vous) PdB

Brigetoun a dit…

le premier jour de retour du bleu il y avait sacré froid (enfin relativement) mais hier des moments tendres (mitraille ralentie par les manoeuvres pour persuader l'appareil qu'il peut, sourire)

Arlette A a dit…

La vie bienveillante...belle formule en belle espérance qu'en termes courtois cela est conté Douce Damoiselle
J'adore et la vie semble ainsi très bienveillante

Brigetoun a dit…

merci belle Dale, s'agit de l'amadouer