jeudi, novembre 24, 2022

L'ordinaire

 


jour comme un autre

seul le ciel nous a boudé

marcher dans l'air frais

rêvant à ce que ferais

si pouvais me dédoubler


et conclure que simplement je rêverais à ce que pourrais faire de plus... sans le faire.

Pour ce jour entre autre ce fut seulement un aller, avançant avec la nuit, vers la rue Pasteur pour une courte réunion... et le retour dans la nuit installée.



8 commentaires:

arlette a dit…

Jolies rêveries qui font tout de même avancer

jeandler a dit…

Que l'ordinaire suive et nous ne manquerons de rien.

Dominique Hasselmann a dit…

En somme (mais pas en sommeil), un jour sans obligation, libre...

Belle journée à vous !!! :-)

Brigetoun a dit…

Arlette à vrai dire j'avais bien du mal à avancer

Brigetoun a dit…

Pierre j'aimerais bien que l'ordinaire vienne à ceux que nous devons refuser

Brigetoun a dit…

Dominique avec pas mal d'obligations pour les autres ce qui annulait l'obligation de la réunion (sourire)

mémoire du silence a dit…

N'est-ce point cela le rêve !!! :-)

Brigetoun a dit…

sans doute Maria