lundi, septembre 06, 2010

En marchant, je levais les yeux, massais ma nuque, et regardais une maturité, une promesse d'automne s'installer dans les arbres, faire trembler leur vert.

En marchant je les ai rencontrés, qui anoblissaient ce qui avait peu à peu souillé le mur, et j'espérais que du pinceau sortiraient teintes jouant avec les autres, parce que pour ce mélange chantant je l'aimais assez, mais plus souples, plus inventives, ou un aigle, un soleil, un cheval ailé, une feuille, ou un rond, ou on verrait bien.

Et j'ai eu désir de les imiter, mais ne saurais pas ce qu'aurait donné mon geste, parce que mon porteur, aussi âgé ou maladroit, ou cassé, que moi, et même un peu plus, s'est effondré et que ce fut une belle ligne brune, au début, et puis des éclaboussures.

Je me suis retrouvée au coeur de la plante, dans l'odeur puissante des branches retroussées par le vent que notre chute avait appelé, brins et cheveux en désordre.

Me suis rassemblée, tapotée, suis repartie. Mon voisin amical, le mur du coin, avec son doux nivellement, recevait sur sa peau intacte les jeux de la lumière.

10 commentaires:

joye a dit…

J'aime que tu y voies une promesse. Vu ce qui suit chez moi (neige, etc), j'y vois plutôt des menaces.
;-)

Chri a dit…

Ces vilains tags comme une acné des murs...

julie70 a dit…

l'automne arrive et tu fais des photos de plus en plus belles et tes yeux sont aussi pénétrant observant tout autour! on va presque avec toi sur la route!

Lautreje a dit…

Comme cet amical voisin est accueillant.

koukistories a dit…

belle peau de ce mur.

D. Hasselmann a dit…

"Les branches retroussées par le vent", il est fripon, coquin...

Belle notation.

andree wizem a dit…

le mur comme un cuir tanné...

j'ai appris qu'un des cuirs prisés est la peau du veau mort né...vierge encore de toute cicatrice...
quelle humanité...

ton mur m'a fait penser à cette peau rosée
mais là j'y vois déjà une incision...

brigetoun a dit…

plusieurs incisions, déformations, i est vieux, mais doucement victorieux

Gérard Méry a dit…

qu'elle est est donc cette plante à l'odeur puissante ?

brigetoun a dit…

lavandin je pense, mais la photo est vieille, enfin assez, avant la floraison